Extrait De : Tome 1 Réflexion sur une dynamique de combat pour la Renaissance Africaine

Ce sont ces diverses invasions de l'Afrique Noire qui ont provoqué la déstructuration de la société qui se manifestera par la fuite dans le désordre des populations encore terrorisées à nos jours.En conséquence de quoi, des Etats jadis constitués n'auront plus désormais qu'une exitence factice, face à la mise en place ou au développement de royaumes négriers, appareil propice à la mise en place par l'Europe à la montée et au triomphe de toutes sortes d'arrivistes criminels totalement corrompus, maintenus au pouvoir par les armes de pays étrangers, européens notamment, comme c'est encore le cas aujourd'hui avec la harde de présidents-grands-timoniers-pères-de-la-nation, experts toutes catégories en fraude électorale et autres tricheries, escroquries, et crimes avérés.

Aussi, la complexité du fait politique de l'Afrique Noire contemporaine, impose-t-elle que toute tentative d'explication des perturbations que connait aujourd'hui le monde Noir, se formule d'abord par l'approche historique du départ du Peuple Noir de l'Egypte antique, mais surtout, de manière plus que violente, des razzias négrières transatlantiques.Celles-ci, en effet, marquent encore profondément l'Afrique Noire et ses habitants, par leur destruction par cette tragédie qui a par ces cinq derniers siècles de leur histoire, déstructuré tout un Peuple. Car,cela mérite d'ĂȘtre rappelé, la déportation démographique massive de l'Afrique Noire a détruit, puis paralysé son développement en énormes pertes de main-d'œuvre, objectivement estimées à plusieurs centaines de millions d'Africains déportés aux Amériques et aux Caraïbes, sans oublier les déportations précédentes dans les pays arabes dés le IXème siècle. C'est ce génocide continental qui se solde aujourd'hui encore, par la misère, la famine, l'acculturation et l'affaiblissement généralisé de toute l'Afrique Noire.